Faire du sport quand on est malade, quels accompagnements ?

Le centre hospitalier d’Aurillac a mis à l’honneur son offre de soins en termes de sport et santé au travers d’une « journée des usagers » qui s’est déroulée à l’espace médico-chirurgical.

Dans le cadre de la Journée européenne de des droits en santé (JEDS), la direction de la qualité du centre hospitalier a organisé cette manifestation soutenue par France Assos Santé Auvergne – Rhône-Alpes afin de sensibiliser les usagers sur leurs droits et l’offre de soins en termes de sport et santé.

Des professionnels et différents partenaires (*) ont ainsi tenu des stands à l’espace médico-chirurgical pour présenter les différentes solutions, afin de concilier activités physiques et santé. Des stands sport-santé à l’hôpital, du club Cœur et santé d’Aurillac, ainsi qu’un stand vaccination et dossier médical partagé animé par la CPAM du Cantal, ont ainsi permis aux patients et aux visiteurs de se rendre « acteurs de leur santé ».

Cette journée a également été l’occasion pour les différents partenaires de présenter le dispositif d’accompagnement vers la pratique d’activités physiques (DAPAP). Suite à une initiative locale de l’ARS, de la DDCSPP, cette convention multipartenariale associe le DAHLIR comme coordinateur du dispositif, le CMS pour le soutien auprès des médecins, le contrat local de santé et différents partenaires pour faciliter l’accès à la pratique d’activités physiques pour les publics atteints de pathologies chroniques. Ce dispositif vise également à accompagner – notamment par des formations – les associations sportives et de loisirs dans le but de faciliter l’accueil de ces publics ainsi qu’à accompagner le secteur médical dans l’orientation des patients suite à une prescription d’activité physique adaptée dans le cadre de la récente loi santé. L’objectif du dispositif est non seulement de prévenir l’aggravation de toutes sortes de pathologies chroniques, mais de stimuler au quotidien l’accès aux pratiques d’activités physiques et de bien-être par un parcours coordonné et individualisé en mettant en réseau les différents partenaires.

(*) Les partenaires du DAPAP et de la journée sont l’agence Régionale de santé, le comité départemental olympique et sportif, le centre hospitalier via le CMS, le conseil départemental du Cantal, le CREPS de Vichy, le DAHLIR et la préfecture du Cantal représentée par la DDCSPP. Les partenaires associés du DAPAP : le contrat local de santé du bassin de santé intermédiaire d’Aurillac, la ville d’Aurillac et les clubs sportifs locaux.